Info Loir-Et-Cher

Le déconfinement de Jean Castex en Loir-et-Cher

16 juin 2021 à 23h25 Par Nicolas Terrien
Après son isolement d'une semaine, le Premier ministre renoue avec le terrain
Crédit photo : Nicolas Terrien

Tout juste sorti de son isolement, le Premier ministre était en visite à Cheverny dans la soirée de ce mercredi 16 juin. L’occasion de revenir sur l’accélération de l’assouplissement des mesures anti Covid-19.

Placé à l’isolement depuis une semaine après avoir été identifié cas contact de sa femme, Jean Castex a été "autorisé à reprendre ses activités en présentiel" ce mercredi 16 juin. Et quelques heures seulement après avoir présidé le conseil des ministres, le voici de nouveau en Loir-et-Cher ! En effet, le 20 mai, le chef du gouvernement était déjà à Blois pour arpenter le centre-ville au lendemain des réouvertures des commerces et des terrasses. Cette fois, il est venu soutenir ouvertement un candidat aux élections régionales en thématisant sa visite autour du tourisme et de la viticulture. Sauf que les décisions émises par le Conseil de défense dans la matinée et ses propres annonces dans la foulée du conseil des ministres se sont logiquement invitées dans les conversations en Loir-et-Cher.

Plus de masque en extérieur, sauf...

Et pour cause ! A partir de ce jeudi 17 juin, l’obligation générale du port du masque en extérieur est levée, soit avec dix jours d’avance sur le calendrier initial fixé au 30 juin. "Les arrêtés préfectoraux seront modifiés dans ce sens dès demain [jeudi, ndlr]précise Jean Castex, en attirant l’attention sur les circonstances dans lesquelles le masque reste de rigueur : quand on se regroupe, dans les files d’attente, dans une salle bondée, sur un marché ou dans les tribunes d’un stade. De plus, nez et bouches doivent rester couverts dans les espaces clos, notamment au travail, dans les commerces, dans les transports et généralement dans tous les lieux de rassemblement. "C’est une mesure pragmatique et adaptée aux circonstances" affirme le Premier ministre.

Jean Castex

Jean Castex en adepte des terrasses loir-et-chériennes... © Nicolas Terrien

Plus de couvre-feu à partir de dimanche

C’est l’autre bonne nouvelle du jour. Le couvre-feu relevé à 23h le 9 juin dernier sera supprimé à partir du 20 juin, soit là encore avec dix jours d’avance sur le calendrier de déconfinement par étape. "Les bons résultats affichés ne le justifient plus" assure Jean Castex qui parle même "d’une situation qui s’améliore plus vite que nous l’escomptions". Pour cause, le taux d’incidence en France est de 3 200 cas pour 100 000 habitants à ce jour, soit en-dessous des 5 000 qui déclenchent le traçage. De plus, 89 départements sur 96 présentent des taux en dessous des 50 cas ! Enfin, la pression hospitalière est en baisse, avec moins de 2 000 personnes admises en soins critiques pour Covid-19 au niveau national.

Jean Castex