Info Perche

Les colistiers de Nicolas Forissier sur les rails

06 mai 2021 à 16h34 Par Nicolas Terrien
Les colistiers de Nicolas Forissier souhaitent prendre le train de la victoire
Crédit photo : Equipe de campagne de Nicolas Forissier

Le Loir-et-Cher lundi, puis l’Eure-et-Loir mercredi : les listes du candidat de la droite et du centre à la présidence de la région Centre-Val-de-Loire sont connues.

Une présentation de liste itinérante, entre Valençay et Romorantin-Lanthenay, au rythme des essieux traçant la ligne métrique du Blanc-Argent entre Berry et Sologne : référence évidente à la compétence ferroviaire de la région mais aussi, peut-être, une sorte de trait d’union entre le Berrichon Forissier, et sa tête de liste du Loir-et-Cher et maire de Salbris Alexandre Avril. Et si l’on connaissait déjà les premières personnalités de la liste loir-et-chérienne, les autres noms sont dévoilés. "La moyenne d’âge est de 44 ans, et même 36 ans pour les cinq premiers" relève le député de l’Indre candidat pour le fauteuil de président du Centre-Val-de-Loire.

Train de campagne direct Romorantin - Dreux...

A Dreux, la présentation de la liste complète s’est faite de manière plus classique dans la soirée de ce mercredi 5 mai, mais elle aussi est sur les rails pour faire campagne. C’est d’ailleurs le maire de la sous-préfecture eurélienne Pierre-Frédéric Billet qui prend le train de Nicolas Forissier en espérant pour lui un terminus au perchoir de la rue Saint-Pierre-Lentin à Orléans. En Eure-et-Loir également, tout le territoire est desservi par l’implantation de ses candidats. Et même le Dunois, mais évidemment sans Philippe Vigier, porte-étendard de la droite régionale en 2015 parti cette fois avec Marc Fesneau. "Pas d’alliance avec LREM", martèle Nicolas Forissier, pour dévier la voie tracée par Renaud Muselier en PACA.

Les listes de "Pour l'Union de la Droite, du Centre et des Indépendants"

Loir-et-Cher

1) Alexandre Avril, Maire de Salbris, Président de la Communauté de communes de la Sologne des Rivières, Vice-Président du Pays de Grande Sologne,
2) Magali Marty-Royer, Maire de Naveil, Vice-Présidente de la Communauté d’agglomération Territoires Vendômois,
3) Simon Houdebert, Adjoint au Maire de Vendôme, collaborateur parlementaire de Pascal Brindeau et de Jean-Marie Janssens,
4) Emilie Chichery, Vice-présidente du Mouvement de la Ruralité, coiffeuse,
5) Malik Benakcha, Conseiller municipal de Blois, chef d’entreprise,
6) Carole Rousseau, Maire de Meusnes, Vice-Présidente de la Communauté de communes Val de Cher-Controis,
7) Raphaël Hougnon, Conseiller municipal d’opposition de Romorantin,
8) Minthy Mabiala-Boussi, Adjointe au Maire de Vendôme,
9) Éric Doumas, Président du Mouvement de la Ruralité,
10) Corinne Marchand, déléguée LR41 de la circonscription de Blois, retraitée, ancienne Conseillère municipale d’Ouchamps,
11) Philippe Ecuyer, militant LR, responsable associatif,
12) Alexia Pochereau, Responsable des JLR41, Sapeur-pompier volontaire.

Eure-et-Loir

1) Pierre-Frédéric Billet, maire de Dreux,
2) Elisabeth Meyblum, conseillère municipale de Châteaudun, vice-présidente de l’agglomération de Châteaudun,
3) Didier Garnier, Maire de Mignières, vice-président de l’Agglomération Chartres Métropole,
4) Soline Lagneau, agricultrice, membre du Bureau de la Chambre d’agriculture du Centre-Val de Loire,
5) Richard Lizurey, ancien Directeur général de la Gendarmerie nationale, adjoint au Maire de Chartres, vice-Président de Chartres Métropole,
6) Mireille Eloy, conseillère régionale, Boutigny-Prouais,
7) Aissa Hirti, adjoint au Maire de Dreux,
8) Sophie Milon Auguste, conseillère municipale de Mainvilliers,
9) Pierre Sanier, maire de Bu,
10) Soumaya Dardaba, adjointe au Maire de Lucé,
11) Jérôme Philippot, conseiller municipal de Châteaudun, vice-président de l’agglomération,
12) Claire Dimitriades, membre du mouvement de la Ruralité,
13) Thomas Laforge, maire de Maintenon,
14) Chantal Deseyne, sénatrice d’Eure-et-Loir, conseillère municipale de Dreux,
15) Benoist Isambert, conseiller municipal de Oinville-sous-Auneau.