Info Loir-Et-Cher

Loir-et-Cher : alerte à la pollution aux particules fines

24 février 2021 à 19h25
Episode de pollution aux particules fines en Loir-et-Cher

Déjà placé en "procédure d'information-recommandation" pour la pollution atmosphérique aux particules fines, le département de Loir-et-Cher passera dès ce jeudi 25 février, en "procédure d'alerte".

La préfecture de Loir-et-Cher annonce l'activation de la "procédure d'information-recommandation" ce mercredi 24 février, en raison d'une forte concentration en particules fines dans l'atmosphère. Ce jeudi 25 février, le département passera en "procédure d'alerte", pour la même raison : "Les conditions météorologiques anticycloniques que connaît actuellement la région Centre-Val-de-Loire avec la présence d’un vent de secteur sud, favorisent un import important de sable saharien engendrant des niveaux soutenus en particules fines" détaillent les services de l'Etat.

Abaissement des vitesses maximales sur les grandes routes

Conséquence de cette alerte à la pollution, la vitesse maximale autorisée sur les 2×2 voies est abaissée de 20 km/h, sans toutefois descendre en dessous de 90 km/h : sur autoroute, on passe de 130 à 110 km/h et de 110 à 90 km/h sur les voies rapides. En outre, il est notamment recommandé aux personnes vulnérables de privilégier des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d’effort ou encore d’éviter les zones à fort trafic routier. Notons aussi que les brûlages à l’air libre de déchets verts sont interdites, "sauf pour le motif de sécurité publique" précise-t-on.