Info Loir-Et-Cher

Maurice Leroy : "Il faut discuter avec la Russie !"

24 mai 2018 à 12h31 Par Nicolas Terrien
Crédit photo : Crédit photo : Nicolas Terrien

Maurice Leroy, député du Vendômois, accompagne la délégation française emmenée par Emmanuel Macron en Russie. Il participera notamment au forum économique de Saint-Pétersbourg ce vendredi 25 mai.

L’ancien ministre chargé de la Ville et du Grand Paris sous l’ère Sarkozy intervient régulièrement en Russie, notamment autour du projet du "Grand Moscou". Il est également chargé d’une mission au sein de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale pour le suivi des relations avec la Russie. Maurice Leroy assure aussi la vice-présidence du groupe d’amitié France-Russie au Palais Bourbon.

"Se dire les choses"

"Avec la Russie, les relations sont franches et cordiales" sourit Maurice Leroy. Une formule toute diplomatique pour signifier que "les choses se disent, mais dans un respect mutuel". "Il est crucial de discuter avec la Russie, et d’arrêter avec le « Poutine bashing » que l’on voit dans nos médias nationaux". Le parlementaire loir-et-chérien mesure aussi les effets de l’embargo sur les productions européennes et françaises, notamment agricoles : "Les Russes qui ne faisaient pas ces produits les font maintenant...  Les allemands, eux, sont en revanche très présents !".

Renouer le dialogue

"Sur la Syrie, il n’y aura aucun accord de paix sans la Russie" assure Maurice Leroy. "Certes, Bachar Al Assad n’est pas un démocrate, mais nous sommes-nous posé la question de l’alliance avec la Russie de Staline pour vaincre Hitler et le nazisme ?". Enfin, l’ancien président du Conseil départemental de Loir-et-Cher l’affirme : "Les Russes aiment la France. Il existe un lien charnel entre nos pays, et il faut absolument renouer ce dialogue !".