Info Sarthe

MMA : "la direction se moque de la santé des salariés"

07 avril 2021 à 16h35 Par Clément Rohée
Crédit photo : Adobe Stock

Selon la CGT, les salariés de l’assureur MMA, au Mans, se sont retrouvés seuls, sans solution proposées par l’employeur après l’annonce du troisième confinement.

"Contrairement au premier confinement, aucune solution n'est apportée aux salariés hormis piocher dans leur stock de congés, voire prendre des congés sans solde. Le groupe profite de la situation sanitaire pour concentrer les congés des salariés sur des périodes de faible activité" : voilà ce qu’affirme la CGT dans un communiqué adressé aux rédactions ce mercredi 7 avril. Le syndicat dénonce l’attitude du groupe Covéa, dont fait partie l’assureur MMA, après les nouvelles dispositions annoncées par le gouvernement pour lutter contre l’épidémie de Covid-19.

Accueil physique maintenu

Toujours selon la CGT, "la direction se moque de la santé car elle refuse de respecter ses obligations légales. Le groupe expose sciemment ses salariés à des risques en poursuivant l'activité de réception de clients et en laissant des salariés en télétravail alors qu'ils doivent garder leurs enfants... Pire, voici les consignes managériales transmises le 6 avril dernier aux salariés en agence : "Nous avons besoin de 25 contacts par jour, en valorisant auprès de nos clients le RDV, le contact de face à face" ou encore : "La situation n’est pas optimum en terme d’activité physique, même en mode "dégradé", il est important voire vital de conserver à l’esprit notre vocation : l’accueil physique" !".