Info Sarthe

Nicolas Edet, heureux de pédaler au grand air !

15 mai 2020 à 15h51
Nicolas Edet, sur son home trainer
Crédit photo : Team Cofidis / Facebook

Nicolas Edet, coureur professionnel chez Cofidis, a enfin pu reprendre les sorties sur route après deux mois d'exercices confinés.

Le déconfinement sonne comme une véritable libération pour les sportifs dont les disciplines se pratiquent avant tout à l’extérieur. Parmi eux, Nicolas Edet, le grimpeur sarthois de chez Cofidis, en passe de prendre le départ d’un huitième Tour de France : "C'est un bonheur de pouvoir être de retour au grand air, sur ces routes d'entraînement, de profiter du soleil, même s'il fait encore un peu frais cette semaine... C'est vraiment top !" lâche le natif de La Ferté-Bernard en pleine sortie dans les collines du Perche.

Deux mois d'exercices d'intérieur

Dès le début de la crise sanitaire, Nicolas Edet s'était retrouvé coincé à la maison, condamné aux exercices d'intérieur : "Pendant deux mois, j'ai multiplié les séances de gainage et de musculation, j'ai fait entre une et deux heures sur mon home trainer chaque jour, une seule fois trois heure... Mais ce petit programme chez soi, ça ne permet pas de garder une forme optimale, c'est simplement histoire de s'entretenir" explique le coureur.

Objectif Tour pour la fin août

L'objectif à présent, c'est donc la "grande boucle", millésime 2020 : "Avec l'équipe, on va essayer de faire un programme d'entraînement cohérent, une préparation idéale pour pouvoir être en forme au départ du Tour de France, mais on attend de voir comment va évoluer la pandémie, c'est ce qui dira si la saison reprend et si le Tour aura lieu ou pas". Pour l'instant, coup d'envoi prévu le 29 août !

Nicolas Edet