Info Normandie

Normandie : un site pour favoriser les rencontres amicales

14 avril 2021 à 12h28 Par Julien Dubois
Leizup devrait bientôt se décliner sous la forme d'une appli
Crédit photo : Julien Dubois

A l’heure où les interactions sociales sont mises à mal par la situation sanitaire, un jeune Rouennais vient de lancer le site internet Leizup. Objectif : mettre en relation des personnes souhaitant multiplier les sorties amicales, et ainsi lutter contre l’isolement et la solitude.

Pas toujours facile d’arriver dans une région dans laquelle on n'a aucune attache. Une situation dans laquelle s’est retrouvé, il y a quelques années, Yoann Poher. Ce jeune Normand a dû déménager pour des raisons professionnelles, et a constaté "qu’il manquait une plateforme permettant aux nouveaux arrivants de trouver des gens avec les mêmes centres d’intérêt, les mêmes passions".

Création de Leizup

De retour en Normandie, il décide de se servir de son expérience pour concrétiser cette idée qui avait germé dans son esprit : "Touché par un licenciement économique, j’ai vu en cet aléa une opportunité de pouvoir trouver une solution à ce problème que j’avais identifié. J’ai effectué une étude de marché sur la solitude et l’isolement, et j’ai suivi une formation avec "Normandie Incubation", pour avoir toutes les bases de l’entreprenariat" explique-t-il. C’est la crise sanitaire qui a ensuite accéléré les choses. Réticent dans un premier temps à lancer son site, en raison des nombreuses fermetures de lieux publics, Yoann Poher a finalement saisi les bénéfices d’un tel projet pour créer du lien social entre les habitants.

Yoann Poher

La visio pour compléter les sorties physiques

"Evidemment, au départ, Leizup était pensé pour faire des rencontres physiques autour d’évènements sportifs, culturels, artistiques, etc. Mais avec le Covid, on a agrémenté la partie visio, ce qui permet à tous les utilisateurs de participer. Il y a plein de choses proposées : des séances de yoga, des cours de cuisine, des jeux de société en ligne. C’est une solution pour s’occuper, qu’importent les mesures sanitaires en vigueur" souligne-t-il. Quant aux évènements "physiques" publiés, ils sont actuellement limités à six participants, et se déroulent uniquement en extérieur, en conformité avec les directives gouvernementales. La création d’un compte est la seule condition, soit pour participer à une sortie déjà proposée par les autres utilisateurs, soit pour en lancer une, spécifique à ses envies du moment.

Yoann Poher

Des partenariats avec des associations étudiantes

Et pour renforcer sa visibilité dans l’agglomération rouennaise, où il est en phase de test, "Leizup" développe les partenariats avec les associations étudiantes, impatientes de pouvoir renouer avec les soirées habituellement organisées. "Les BDE -Bureau des étudiants- STAPS et CESI, et l’IAE de Rouen vont promouvoir Leizup auprès de leurs membres, et notamment ceux qui se sentent seuls, pour les inciter à découvrir le concept. Et en échange, ces associations pourront publier leurs évènements lorsque cela sera possible" ajoute Yoann, qui espère pouvoir lancer une application mobile très rapidement, en complément de son site internet.

Yoann Poher