Info Perche

Orgue de l’église Saint-Hilaire à Nogent-le-Rotrou : et si on jouait… la générosité ?

03 janvier 2019 à 16h17
L'orgue de l'église Saint-Hilaire, à Nogent-le-Rotrou, silencieux depuis trois décennies
Crédit photo : Fondation du Patrimoine

Bien mal en point, l’orgue de l’église Saint-Hilaire à Nogent-le-Rotrou a besoin d’un sérieux coup de jeune.

Dans un premier temps, les notes s’annoncent plus… salées que mélodieuses. Avec ses 700 tuyaux, ses douze jeux, ses deux claviers et son pédalier, l’orgue installé au début des années 1900 sur les hauteurs de l’église Saint-Hilaire à Nogent-le-Rotrou offre un potentiel d’enchantement musical particulièrement riche. Sauf que personne n’en profite plus depuis trente-cinq ans. En cause ? Un état de dégradation très avancé : "Pour lui redonner progressivement une capacité musicale, il est nécessaire d’intervenir sur le système de transmission et sur la partie gauche" explique la municipalité sur sa page Facebook.

Première facture estimée à 50 000 euros

Première étape : "Des travaux qui permettront de doter cet orgue fabriqué par un facteur bordelais en 1876 des éléments techniques nécessaires à son fonctionnement et de redonner voix à la moitié de ses possibilités, pour un montant s’élevant à 50 000 euros" précise la Fondation du Patrimoine, partie prenante pour la campagne de restauration lancée au plan local par l’association "Les Amis de l‘église Saint-Hilaire". Patrick Hoguet, président de cette dernière structure, confirme que "les financements publics et les ressources de l'association n’y suffiront pas, c’est pourquoi tous les dons sont importants, même les plus modestes".

Des dons qui offrent une déduction fiscale

Pour contribuer au projet de restauration des capacités musicales de l’orgue de l’église Saint-Hilaire à Nogent-le-Rotrou, vieux de près d’un demi-siècle, il suffit de se connecter sur le site de la Fondation du Patrimoine. Un particulier versant par exemple 100 euros bénéficiera d’une défiscalisation appliquée à son impôt sur le revenu, de 66 euros. Pour une entreprise, ce sera 60 euros de déduction. Mais l'appel à la générosité doit encore être entendu et suivi : en ce 3 janvier 2019, seuls... 20 euros avaient été collectés.

Photos