Info Haut-Anjou

Partout en Mayenne, on n’a plus le droit d’arroser sa pelouse ou ses fleurs

16 septembre 2020 à 12h24 Par Élise Catalanotti
Niveau maximum pour le bassin de Mayenne amont, en crise, alors que les autres sont en alerte renforcée
Crédit photo : Sweet FM

La situation des cours d’eau mayennais s’est encore aggravée en une semaine, et la préfecture impose désormais des interdictions applicables à la totalité des territoires du département. Le bassin de Mayenne Amont est en effet en crise, et tous les autres sont maintenant en alerte renforcée.

La sécheresse a encore empiré et s’aggrave de jour en jour en Mayenne, à la faveur de conditions météorologiques anticycloniques qui maintiennent chaleur et absence de précipitations. Les prévisions des jours à venir ne permettent pas d’espérer à court terme une amélioration de la situation hydrologique des cours d’eau du département. La préfecture se voit donc dans l’obligation de rehausser d’un cran les mesures de restrictions d’usage de l’eau déjà en vigueur. L’arrêté préfectoral publié ce mercredi 16 septembre indique que le territoire hydrographique de Mayenne amont est en crise à présent -en rouge sur la carte-. Quant aux bassins de l’Oudon, de Sarthe amont et aval, de Mayenne médiane et aval -orange foncé-, ils ont franchi le seuil d’alerte renforcée.

Interdictions drastiques sur tout le département

Dans toutes les communes mayennaises, à quelque heure du jour ou de la nuit que ce soit, l’irrigation des grandes cultures est à présent proscrite. Interdits aussi, l’arrosage des massifs floraux, des terrains de sport et de loisirs, des espaces verts, des pelouses et des terrains de golf, ainsi que le lavage des véhicules, des voiries et des façades. Les Mayennais ne peuvent plus remplir leurs plans d’eau ou leurs piscines privées et suspension des mouvements de vannes sur les cours d’eau.

Au niveau de crise où a été placé le bassin de la Mayenne amont, seuls les prélèvements répondant aux exigences des usages prioritaires restent autorisés. Pas d’arrosage donc des potagers sur une ligne allant de Colombiers-du-Plessis à Pré-en-Pail-Saint-Samson et passant par Châtillon-sur-Colmont. Pas d’irrigation raisonnée non plus des plantes au goutte-à-goutte, par microaspersion ou sous serres.

Arrosage des potagers la nuit

Sur les bassins hydrographiques de Mayenne médiane et aval, de Sarthe amont, Sarthe aval et de l’Oudon, on peut encore arroser son portager, ou irriguer de manière raisonnée les plantes au goutte-à-goutte, par microaspersion ou sous serres, mais pas en journée. Quant aux autres usages de l’eau strictement nécessaires aux process de production ou à une activité professionnelle, ils doivent être réduits de 20% sur tous les bassins, y compris Mayenne amont.

La liste des différentes communes et des mesures qui s’y appliquent est à consulter sur le site internet départemental de l’Etat : www.mayenne.gouv.fr. La Direction départementale des territoires se tient à la disposition de toutes les personnes qui souhaiteraient de plus amples renseignements. Son Service eau et biodiversité est joignable par téléphone au 02 43 67 89 50.

Photos