Info Normandie

Pass sanitaire : Nathalie Goulet choquée par les conditions d’examen du projet de loi  

23 juillet 2021 à 11h59 Par Julien Dubois
Crédit photo : Nicolas Terrien

La sénatrice de l’Orne dénonce le contexte dans lequel les parlementaires examinent le projet de loi relatif à la gestion de la crise sanitaire. Indigne du débat démocratique, estime-t-elle.

L'Assemblée nationale est finalement venue à bout, ce vendredi 23 juillet au petit matin, des 1 200 amendements déposés contre le projet de loi d’extension du pass sanitaire. C’est désormais au Sénat d’examiner ce texte, qui prévoit également la vaccination obligatoire des soignants. Mais pour la sénatrice ornaise Nathalie Goulet, les conditions ne sont pas réunies "pour débattre normalement", alors que le gouvernement souhaite faire adopter définitivement sa proposition d’ici la fin de la semaine, face à la hausse des contaminations au variant "Delta" du Covid-19.

"Un débat expédié en un week-end"

"Nous comprenons l’urgence, mais nous devons pouvoir exprimer des arguments contraires, notamment sur les obligations vaccinales et le passe sanitaire, qui posent de nombreuses interrogations" considère l’élue ornaise, pour qui l’examen du texte en un seul week-end est indigne du débat démocratique. "Compte tenu de l’enjeu, c’est une occasion manquée pour le gouvernement et une humiliation pour le parlement. Sauf à reprendre les débats de façon normale lundi", conclue-t-elle.