Info Sarthe

Pourquoi la télé risque de ne plus fonctionner dès la nuit prochaine

28 janvier 2019 à 12h24 Par Emilien Borderie
Crédit photo : Jonathan Lateur

Le réaménagement des fréquences de la télévision numérique terrestre se poursuit en France : ce mardi 29 janvier, les techniciens de TDF vont intervenir sur les émetteurs qui desservent une large partie des régions Pays-de-la-Loire et Centre-Val-de-Loire.

La zone concernée par cette nouvelle phase de réaménagement couvre près de quatre millions d’habitants installés en Centre-Val-de-Loire et Pays-de-la-Loire, notamment dans les départements de l’Indre-et-Loire, de la Sarthe et de la Mayenne : "Les foyers de cette zone géographique devront procéder à une recherche automatique sur leur poste de télévision pour continuer à recevoir l’ensemble des chaînes de la TNT" prévient la société TDF qui va mobiliser soixante-dix techniciens pour mettre en place les nouveaux réglages entre 1h et 8h ce mercredi 29 janvier.

Jean-Marc Salmon, de l'Agence nationale des fréquences

Neuf sites d'émission à modifier en une nuit

L’opération s’annonce lourde : en une nuit, les neuf principaux sites d’émission TNT du territoire concerné devront avoir été modifiés "pour permettre au plus grand nombre de téléspectateurs de retrouver leurs chaînes TNT dès le mardi matin" souligne-t-on chez TDF, en précisant que sur les 155 autres sites du "réseau complémentaire", les interventions techniques se poursuivront jusqu’à la fin de la semaine. Au final, 251 fréquences TNT auront été changées. Mais attention, "Les foyers touchés devront procéder à une recherche automatique des chaînes pour continuer à recevoir l’ensemble des chaînes !".

A terme, 3 400 fréquences auront changé

Le réaménagement des fréquences de la TNT, débuté en octobre 2017, entre dans sa dixième phase -sur treize- et concernera à terme, au début de l’été prochain, l’ensemble des foyers. Mais pourquoi donc un tel chambardement ? "Les 3 400 fréquences de la TNT en France sont progressivement modifiées pour libérer de la ressource aux opérateurs de téléphonie mobile qui pourront alors améliorer leur couverture" répond TDF, en rappelant que la TNT reste le premier mode de réception de la télévision en France, avec une couverture de 97 % de la population et 68 % de foyers qui l’utilisent.