Info Haut-Anjou

Refuge de l’Arche : devenir "le lieu de référence"

06 janvier 2021 à 23h01
Hugues Lemercier, nouveau directeur du Refuge de l'Arche
Crédit photo : Refuge de l'Arche

Hugues Lemercier, récemment arrivé à la direction du Refuge de l’Arche, aux portes de Château-Gontier, entend faire de son établissement "le lieu de référence dans l’accueil de la faune sauvage".

Il a pris la succession de Yann Huchedé, en des temps bien tourmentés, à la fin de l’été dernier : Hugues Lemercier, nouveau directeur du Refuge de l’Arche, annonce, en forme de vœux pour cette année 2021 qui commence à peine, "trois grands projets structurants" pour cet établissement implanté à Saint-Fort et qui jouit déjà d’une grande renommée.

Travaux chez les herbivores

En premier lieu, il y aura "la reprise des travaux pour le réaménagement du bâtiment des herbivores" explique le nouveau patron qui promet aussi "l'étude préliminaire pour la construction d'un bâtiment de quarantaine et de transit pour les futurs animaux que le Refuge de l'Arche prendra en charge".

Référence pour la faune sauvage

Troisième axe de travail en vue : "la stérilisation des babouins avec au préalable une revue bibliographique éthologique et vétérinaire". Avec, à terme, la volonté d’affirmer plus fortement encore l’intérêt du lieu : "Ces actions vont permettre de développer et ancrer le Refuge de l'Arche comme le lieu de référence dans l'accueil de la faune sauvage" assure Hugues Lemercier.