Info Loir-Et-Cher

Régionales : "Démocratie Ecologique" se dévoile en Centre-Val-de-Loire

22 avril 2021 à 19h38 Par Nicolas Terrien
Les premiers animateurs de la liste Démocratie Ecologique en Centre-Val-de-Loire
Crédit photo : Nicolas Terrien

A la faveur de différents rapprochements, Jérémy Clément et Christelle de Crémiers mènent la liste "Démocratie Ecologique" relayée en Loir-et-Cher par le Blésois Gildas Vieira et Agnès Langlois en Eure-et-Loir.

Comme pour lever un doute éventuel, la liste "Démocratie Ecologique", qui se revendique citoyenne et sans étiquette l’affirme : elle dispose des 89 candidats nécessaires à sa participation à la joute régionale, "même si ce n’est pas une tâche facile" avoue-t-elle. D’ailleurs, l’intégralité de l'équipe n’est pas encore dévoilée. A ce stade, on se contente des binômes paritaires qui constituent les têtes de listes dans chacun des six départements de la région (voir ci-dessous). "Ce que nous voulons, c’est instituer une forme de mandat participatif permanent avec une assemblée régionale citoyenne" indique Jérémy Clément. Cet ancien "gilet jaune" loiretain décide de s’engager pour donner une suite aux mouvements sociaux de 2018.

Jérémy Clément

Une vice-présidente de François Bonneau

Incontestablement la surprise à la découverte des animatrices et animateurs de cette équipe : Christelle de Crémiers est tête de liste dans le Loiret, alors qu’elle est membre du Groupe Écologiste et est, à ce jour, 11e vice-présidente déléguée au Tourisme, aux Terroirs et à l’Alimentation. "C’est une démarche complémentaire à celle des partis politiques" explique-t-elle en s’appuyant sur la démarche 100% citoyenne, et "une sensibilité majoritaire de gauche écolo" dans l’esprit. "Il ne s’agit pas de jeter l’opprobre sur les élus, mais d’inciter les élus à s’engager", poursuit-elle avec prudence, sans égratigner les démarches parallèles de François Bonneau et de Charles Fournier. Une manière de ne pas injurier l’avenir ?

Christelle de Crémiers

Gildas Vieira l’omni-candidat

Il est de toutes les élections depuis cinq ans. Sénatoriales, législatives, municipales : Gildas Vieira, Blésois toujours à la tête de son mouvement "La France Autrement" (LaFRA) se relance dans cette campagne régionale en binôme avec Marie Garcia... Mais aussi dans les départementales, puisque l’annonce de sa candidature lui a échappé lors du point presse de ce jeudi 22 avril. "De toute façon, je suis dans le droit fil de ce que mon équipe et moi défendons depuis ces cinq dernières années : la citoyenneté et l’écologie" justifie-t-il, sans annoncer son choix de canton. "Nous verrons cela la semaine prochaine" lâche Gildas Vieira qui confirme déjà que son mouvement LaFRA ne sera présent sur les quinze cantons.

 

Jérémy Clément, Christelle de Crémiers et Gildas Vieira à Blois © Nicolas Terrien

Les binômes "têtes de liste" de Démocratie Ecologique

Loiret : Christelle de Crémiers, cadre d’entreprise (Gien), vice-présidente sortante du Conseil régional déléguée au Tourisme, aux Terroirs et à l’Alimentation et Jérémy Clément (Château-Renard), entrepreneur du bâtiment.

Loir-et-Cher : Gildas Vieira (Blois), enseignant-chercheur en santé publique et Maria-Isabel Garcia (Blois), praticienne bien-être certifiée et intervenante en Ehpad.

Indre-et-Loire : Mathieu Guyard (Tours), guide-conférencier et Corinne Paillole (Descartes), conductrice de transport en commun.

Indre : Saehm Blanchet (Châteauroux), cadre de santé et Laura Lochet (Châteauroux), en formation de secrétariat RH.

Eure-et-Loir : Agnès Langlois (Vernouillet), gestionnaire de projet et ancienne conseillère municipale (2014-2020) et Gaëtan Mer (Anet), en formation professionnelle de conducteur poids-lourd.

Cher : Isabelle Azevedo (Méry-sur-Cher), conseillère en insertion professionnelle et Boris Monge-Roffarello (Dampierre-en-Crot), artisan-brasseur bio.