Rouen : 5 253 tonnes de produits chimiques détruites dans l'incendie de Lubrizol

SWEET FM
Crédit : SDIS 76

2 octobre 2019 à 12h03 par Julien Dubois

La préfecture de Seine-Maritime a publié ce mardi 1er octobre la liste des produits présents au sein de l'usine Lubrizol lors de l'incendie survenu le jeudi précédent. 5 253 tonnes de produits chimiques ont été détruites.

Des additifs multi-usages à 60%, mais également des améliorants de viscosité, de l'huile vierge, des détergents, etc. La liste des produits présents dans l’usine Lubrizol lors de l’incendie de jeudi dernier a été mise en ligne, ce mardi 1er octobre, par la préfecture de Seine-Maritime. Au total, 5 253 tonnes de produits chimiques ont été détruites par les flammes. Des substances dont les degrés de toxicité sont relativement variés. 

Faible niveau d'amiante dans l'air

En amont de la publication de la liste tant attendue, une conférence de presse a été donnée par le préfet de Seine-Maritime, Pierre-André Durand. Il a confirmé que "de l'amiante a été projeté sous forme de fibres et de morceaux lorsque la toiture a explosé". Toutefois, "la présence dans l‘air serait extrêmement faible selon les prélèvements" a ajouté Patrick Berg, directeur régional de l'environnement et de l'aménagement de Normandie. Par ailleurs, de l'hydrogène sulfuré pourrait être émis par les fûts endommagés encore présents sur le site. Un confinement de ces derniers est envisagé.

Une nouvelle manifestation dans le centre-ville

Après un premier rassemblement organisé la veille, plusieurs milliers de manifestants se sont de nouveau rassemblés ce mardi devant le palais de justice de Rouen. Ils ont une nouvelle fois exigé que les autorités compétentes fassent preuve de la "transparence la plus totale" après la catastrophe. Plus d'une quarantaine de plaintes ont été déposées dans la foulée de l'incendie du site industriel implanté aux portes de la capitale seinomarine.