Rugby : le RC Blois vise le haut de tableau de Fédérale 3

SWEET FM
Après six mois sans jouer, les rugbymen de Blois vont rechausser les crampons dimanche
Crédit: Nicolas Derré

10 septembre 2020 à 14h37 par Denis Deshayes

Le Rugby Club Blésois entame une nouvelle saison en Fédérale 3 avec des ambitions mais sans bouleversement au sein de l'effectif.

Après un exercice 2019-2020 en dent de scie avec une cinquième place acquise au moment de l'arrêt des compétitions, le Rugby Club Blésois repart cette saison avec l’ambition non dissimulée de jouer le haut de tableau. "Avec seulement trois départs et plusieurs retours d’anciens joueurs du RCB, nous visons la qualification pour les play-offs" lance Jean-Marc Trazères, le président de la structure. Parmi les retours aux sources, citons celui de l’arrière Léo Moliard qui sort d’une expérience au PUC en Fédérale 2 et ceux de joueurs qui étaient partis chez le voisin de Bracieux. Ajoutons à cela, l’intégration de "jeunes pousses" prometteuses en interne, et la mayonnaise n'a plus qu'à prendre du côté d'un club qui, par ailleurs, affiche une hausse sensible de licenciés cette année.

Une poule très... régionale !

C’est sans doute du jamais vu à cet échelon, on retrouvera neuf équipes de la région Centre-Val-de-Loire sur douze dans la poule 14 de Fédérale 3 : "Nous aurons de beaux derbys cette année au stade Saint-Georges avec beaucoup de public" assure Jean-Marc Trazères, selon qui "Châteauroux et Tours seront les deux grands favoris mais nous aurons notre mot à dire !". Pour viser une qualification pour les play-offs, les hommes de Yannick Ouadec -toujours entraîneur cette année avec Florent Moulin- devront terminer parmi les trois premiers de la poule ou aux quatre et cinquième places pour disputer un barrage à élimination directe. Coup d’envoi du championnat de Fédérale 3 ce dimanche 13 septembre, avec un déplacement à La Châtre pour le Rugby Club Blésois, avant de recevoir le week-end suivant l'équipe de Chinon.

Jean-Marc Trazères