Info Loir-Et-Cher

Saint-Laurent-Nouan : le directeur de la centrale nucléaire part à la retraite

24 juin 2019 à 22h40 Par Emilien Borderie
Nicolas André, nouveau directeur de la centrale nucléaire de Saint-Laurent-Nouan
Crédit photo : EDF

Le groupe EDF annonce ce lundi 24 juin la nomination de Nicolas André comme nouveau directeur de la centrale nucléaire de Saint-Laurent-Nouan.

C’est donc Nicolas André, 47 ans, qui succède à Jean-Claude Cervantes à la direction de la centrale de Saint-Laurent-Nouan à compter de ce lundi 24 juin : "Diplômé de l’École nationale supérieure des mines de Nancy, Nicolas André est dans l’entreprise en 1996 en tant qu’ingénieur au service conduite à la centrale nucléaire de… Saint-Laurent-des-Eaux. Il a ensuite occupé différents postes d’exploitation et d’ingénierie sur les centrales de Chinon, Golfech et Blayais" précise EDF.

Retour aux sources

En 2011, Nicolas André a rejoint le Centre national d'équipement de production d'électricité à Tours pour en devenir, en 2015, le directeur délégué : "Revenir à Saint-Laurent, là où j’ai débuté ma carrière, me donne l’opportunité de mettre à profit mes vingt-trois années d’expérience pour emmener le site vers les quatrièmes visites décennales. Un beau défi à relever !" réagit Nicolas André.

39 ans chez EDF

Quant à Jean-Claude Cervantes, après 39 années au sein d’EDF, il fait valoir ses droits à la retraite : "Nommé en septembre 2015 directeur de la centrale de Saint-Laurent, il a notamment préparé le site à répondre à ses futures échéances, en réalisant les premières opérations du grand carénage, symbole de la volonté du site de demeurer un acteur économique majeur durablement ancré en Loir-et-Cher" écrit la compagnie publique dans son communiqué.