Info régionale

Sarthe : après l’accident mortel, il s’enfuit à pied par les champs

07 avril 2021 à 12h34 Par Corentin Allain
Crédit photo : Sweet FM

La gendarmerie de la Sarthe détaille les circonstances dans lesquelles s’est déroulé l’accident mortel du vendredi 2 avril dernier, sur la D338 à hauteur de Saint-Germain-sur-Sarthe.

Vendredi 2 avril dernier, un quinquagénaire perdait la vie sur la D388, axe Alençon - Le Mans, à la sortie de Saint-Germain-sur-Sarthe. Si l’on savait que la collision mortelle était -a priori- provoquée par le dépassement d’un véhicule qui arrivait en face, comme l’avaient déjà indiqué les gendarmes de la Sarthe, on en sait désormais un peu plus sur les minutes et les heures qui ont suivi ce drame.

Une fuite à travers champ

Dans un rapport publié ce mercredi 7 avril, les militaires expliquent que "le conducteur responsable de l’accident, un homme demeurant dans l’Orne et de nationalité slovaque, a tenté de se soustraire à ses responsabilités en s’enfuyant, à pied, à travers champ". L’individu, ainsi que son passager, ont été rapidement rattrapés. Après un rapide passage par le centre hospitalier d’Alençon, le chauffeur, indemne, a été placé en garde à vue pour "homicide involontaire, faux et usage de faux et conduite sans permis".

Déjà condamné pour avoir présenté un faux permis

Car comme l’expliquent ensuite les gendarmes, l’individu a présenté un faux permis de conduire. Il l’avait d’ailleurs déjà fait à deux reprises en 2018 et 2019 et pour cette raison, il avait été condamné à deux mois d’emprisonnement ferme. "C’est ce jugement qui lui a été notifié à l‘issue de sa garde-à-vue, lors de sa présentation au parquet, et a conduit à son incarcération" détaillent les militaires. Le procès est programmé au 19 avril prochain pour répondre des faits qui lui sont reprochés.