Info Normandie

Starbucks à Alençon : l’arrivée qui a surpris tout le monde

26 mai 2020 à 20h07 Par Corentin Allain
La future implantation du café "Starbucks", et de la brasserie "Au Bureau"
Crédit photo : Google Street View

"Starbucks" à Alençon : une annonce surprise faite ce lundi 25 mai en conseil municipal. Le maire Emmanuel Darcissac a également dévoilé qu’une brasserie "Au Bureau" prendrait ses quartiers dans les mêmes locaux, ceux anciennement occupés par la Chambre de commerce et d’industrie, place du Palais.

Le bâtiment, situé en cœur de ville, faisait des envieux... Et il a tapé dans l’œil d’un géant de la restauration. Les anciens locaux de la Chambre de commerce et d’industrie d’Alençon, place du Palais, ont été rachetés à la ville par le groupe Bertrand, qui a de gros projets pour eux : l’implantation d’une brasserie "Au Bureau" et surtout l’arrivée d’un café "Starbucks", le tout à l’horizon fin 2020.

"Un signe positif pour la jeunesse" estime le maire

L’annonce a été faite ce lundi 25 mai, lors du conseil municipal. Pour le maire, c’est forcément "une très bonne nouvelle qu’un investisseur de niveau national vienne ici, c’est la marque d’un certain dynamisme" estime Emmanuel Darcissac, qui se réjouit de ce signe positif "pour la jeunesse alençonnaise, qui souhaitait l'implantation d’un Starbucks. Ces arrivées conjuguées devraient créer une dizaine d’emplois" précise-t-il.

Opposition et commerçants très surpris

Sophie Douvry voit tout cela comme une "bonne chose", même si la conseillère municipale d’opposition se dit avant tout surprise : "n’avoir le dossier en main que quelques jours avant, et apprendre en conseil municipal le nom des enseignes, c’est gênant. Il nous manque des éléments. Est-ce qu’il y a eu une étude de marché menée, par exemple ?" s’interroge-t-elle, pointant le fait qu'elle aurait peut-être préféré voir ces enseignes s'installer ailleurs dans la ville. Du côté de l’association des commerçants, l’annonce semble aussi avoir pris tout le monde de court : "pour l’instant, c’est un peu la douche froide, on attend de voir comment les choses vont se préciser" glisse-t-on au sein de Shop’in Alençon.