Info Sarthe

Sur l'A11 à Connerré : un pont pour le futur échangeur

08 décembre 2019 à 11h34 Par Emilien Borderie
L'une des culées du futur pont sur l'A11 à Connerré
Crédit photo : Vinci Autoroutes / David Piolé

La création du futur échangeur autoroutier de Connerré nécessite qu’un pont franchisse l’A11. Ses travaux, dont la phase préparatoire se termine, vont impliquer quelques perturbations pour le trafic entre Chartres et Le Mans dans les mois qui viennent.

Les tout premiers coups de pelleteuse remontent à juillet dernier : Vinci Autoroutes a lancé le chantier de ce qui deviendra l’échangeur, ou plutôt le "diffuseur" -car il ne s’agit pas d’une connexion avec un autre axe- de Connerré, situé à cheval sur le territoire de la commune mais aussi des voisines de Beillé et de La Chapelle-Saint-Rémy. Etape importante et somme toute spectaculaire, le début d’année 2020 verra l’apparition d’un pont enjambant les chaussées de cette autoroute très empruntée et qu’il n’est donc a priori pas souhaitable de fermer. Pour mener à bien les travaux, le trafic sera simplement ralenti et "basculé" de part et d’autre.

Sans interrompre totalement le trafic

En ce début de mois de décembre, les "culées" en béton sur lesquelles s’appuiera le pont de chaque côté, avait été réalisées. Suivront : la construction de la pile centrale, "fondation principale de l’ouvrage" souligne-t-on chez Vinci, la pose de neuf poutres bétonnées en appui sur les culées et la pile centrale, à l’aide d’une grue, la création du pont en lui-même, "par demi-tablier", le revêtement de chaussée et, ultime étape avant la mise en service, les barrières de sécurité sont installées et la signalisation au sol est réalisée. Tout cela, sans qu’il ne soit donc nécessaire d’interrompre le flux des usagers sur l’A11.

Vitesse limitée à 70 km/h jusqu'en mars

Dans une démarche de sécurisation des ouvriers mais aussi des utilisateurs de l’autoroute, Vinci adaptera les conditions de circulation dans la zone du chantier : depuis le 2 et jusqu’au 13 décembre, le trafic est "basculé" et s’effectue à double sens sur la chaussée opposée, à 70 km/h maximum. Du 14 décembre au 5 janvier prochain, circulation rétablie sur toutes les voies mais toujours à vitesse réduite. À partir du 6 janvier et jusqu’en mars 2020, on ne roulera que sur deux voies dans chaque sens de circulation : les voies de gauche seront neutralisées. Et la vitesse toujours abaissée à 70 km/h.

Photos