Info Normandie

Tempête Ciara : inondations et coupures d’électricité en Normandie

11 février 2020 à 13h08 Par Julien Dubois
Le tronçon Seine aval est en vigilance orange crues
Crédit photo : Julien Dubois

Les vents violents ont balayé la région ces derniers jours. Des rafales jusqu’à 160 km/h ont été enregistrées sur le littoral. Les départements de l’Eure et de la Seine-Maritime sont longuement restés placés en vigilance orange inondations par Météo France.

Le vent a continué de souffler ce mardi, mais rien à voir avec les fortes rafales amenées ces derniers jours par Ciara. L’alerte orange pour vent violent ne concerne plus aucun département. L’Eure et la Seine-Maritime sont toutefois restés en alerte jusqu'en fin de journée, en raison des crues sur un tronçon de la Seine aval.

La Seine déborde à Rouen

Le vent et les forts coefficients de marées ont fait déborder le fleuve en Seine-Maritime. Il est de nouveau sorti de son lit, dans la nuit de mardi à mercredi, sur la rive droite à Rouen. Des quais inondés ont été fermés à la circulation. La préfecture du département appelle à la prudence "sur les bords de Seine et plus précisément au moment des pics de pleine mer entre 15h et 17h".

Des perturbations et des foyers privés d’électricité.

Ce mardi matin, 3 000 foyers restaient privés d’électricité en Normandie. Les équipes d'ENEDIS poursuivent leurs interventions sur le terrain pour permettre un retour à la normale. Sur le réseau ferroviaire, le trafic était encore perturbé, notamment sur les lignes Rouen-Dieppe et Paris-L’Aigle-Granville, en raison de la présence d’arbres sur les voies.

La piscine de L’Aigle a rouvert ses portes

A L’Aigle, le centre aquatique Cap Orne, dont une partie du toit a été endommagée par la tempête, est rouvert. La communauté de communes des Pays de L'Aigle avait procédé à la fermeture de la structure, hier, lundi. Mais la collectivité annonce que "de nouvelles dispositions pourront être prises", car "un autre épisode venteux est prévu ce jeudi 13 février" sur le territoire.