Info Sarthe

UFC-Que Choisir : une hausse de 35% des litiges cette année en Sarthe

26 novembre 2020 à 18h33 Par Jonathan Lateur
Crédit photo : Sweet FM

L’antenne sarthoise de l’association de consommateurs UFC-Que Choisir a traité 430 dossiers supplémentaires sur les dix premiers mois de l’année. Les litiges liés au tourisme ou à la vente à distance ont explosé.

Le confinement, une période propice aux litiges et aux arnaques. Sur les dix premiers mois de l’année, l’UFC-Que Choisir de la Sarthe a traité 430 dossiers supplémentaires par rapport à 2019, soit une hausse de 35%. "Il y a une explosion des demandes liée aux services marchands, principalement les secteurs du tourisme et de la vente à distance. Ce sont les effets directs du contexte sanitaire, avec l’annulation de billets d’avion ou de séjour. Le boom des commandes sur internet est aussi à l’origine de cette hausse, avec parfois des colis qui n’arrivent pas ou des sites peu fiables qui dérobent les coordonnées bancaires des clients" détaille Aurélie Dupont, juriste pour l’antenne sarthoise de l’association de défense des consommateurs.

Aurélie Dupont

Rude bataille avec les compagnies aériennes et les agences de voyage

Depuis le mois de mars, beaucoup de vacanciers ont été contraints et forcés de renoncer, souvent même à la dernière minute, à leur séjour, week-end ou croisière en France et à l’étranger. Et c’est à partir de ce moment que la situation se complique : "Même si la réglementation européenne est du côté des consommateurs, il est très compliqué d’obtenir gain de cause. Les compagnies aériennes ne sont pas toujours de bonne foi en proposant des avoirs plutôt que des remboursements. On y arrive quand même sur certains dossiers, mais Il faut relancer sans cesse parce que la partie adverse ne répond pas, ou tente de négocier un remboursement partiel" explique Margot Gazeau, avocate stagiaire à l’UFC-Que Choisir de la Sarthe.

Margot Gazeau