Info Haut-Anjou

Un nouveau lion rugit au Refuge de l’Arche

20 juillet 2021 à 11h57 Par Élise Catalanotti
Safran a été accueilli au refuge animalier de Saint-Fort ce 12 juillet
Crédit photo : Refuge de l'Arche

La lionne du parc animalier de Saint-Fort n'est plus seule. Depuis ce 12 juillet, un de ses congénères âgé de neuf ans l’a rejointe au Refuge de l’Arche

Safran : c’est le nom épicé du lion qui prend ses marques cet été au Refuge de l’Arche à Saint-Fort. Le fauve est arrivé un soir de pluie dans le sud Mayenne, le 12 juillet, en provenance d’un autre refuge de transit, "Tonga Terre d’Accueil" à Saint-Martin-la-Plaine, entre Saint-Etienne et Lyon. Ce félin avait auparavant été saisi par les services de l’État près de Niort chez un particulier qui ne disposait pas des autorisations nécessaires pour le détenir. C’est la raison pour laquelle il lui a été retiré, et qu'il a été placé pendant quatre mois dans le centre de la Loire, avec lequel le Refuge de l’Arche travaille régulièrement. Safran, 9 ans, déjà habitué à entrer dans une caisse de transport pour être nourri, s’est donc glissé sans difficulté et sans trop de stress dans celle qui l’a conduit en Mayenne. Ce qui a permis de lui épargner une anesthésie, acte toujours un peu risqué et fatigant pour l’organisme.

Un couple de lions reformé à Saint-Fort

Safran a été accueilli au Refuge de l’Arche par Naïva, une lionne venant d’un cirque. Elle était la seule de son espèce au parc mayennais depuis la mort en juin de Baringo, le lion emblématique du site, décédé d'un cancer à l'âge de dix-sept ans. Dans ce sanctuaire pour animaux sauvages, Naïva et Safran vont donc apprendre à se connaître : le lion étant un animal grégaire, il a besoin de congénères pour s’épanouir. Pour le moment, l’accès à l’observatoire qui permet de les admirer est interdit afin de faciliter la mise en contact de ces carnassiers dans leur loge. Cependant, les visiteurs peuvent les apercevoir d’un autre point de vue, et pourront également bientôt les découvrir à la télévision, sur les chaînes France 2 et France 3, ainsi que sur le site internet du site : www.refuge-arche.org !