Info Normandie

Une sono pour réentendre les cloches à Verneuil-sur-Avre ?

21 octobre 2019 à 18h04 Par Corentin Allain
Le beffroi est trop endommagé pour faire sonner les cloches à la volée

Que l’on soit catholique ou non, entendre sonner les cloches à la volée participe au charme et à la vie d’un village : voilà la position défendue par la mairie de Verneuil-sur-Avre, privée de cette pratique depuis un récent diagnostic de l’église de la Madeleine.

Depuis quelques semaines, on n’entend plus les cloches sonner à la volée sur la place principale de Verneuil-sur-Avre. Le beffroi de l’église de la Madeleine est trop endommagé, et l’édifice va subir d’importants travaux dans les années à venir, d’un montant dépassant les 3 millions d’euros. En attendant donc, pas question de forcer sur la structure... "sous peine de voir les lourdes cloches tomber" disent les experts.

Entendre les cloches "fait partie de la vie" d’une ville

C’est par simple tintement qu'elles sont stimulées depuis le dernier diagnostic, ce qui pose problème au maire, Yves-Marie Rivemale : "Que l’on soit pratiquant catholique ou pas, pour moi les cloches font partie de la vie d’une ville. La solution que l’on envisage, c’est l’installation d’une sono. Je sais qu’il y a des sceptiques, mais certaines entreprises proposent ce service. Visiblement ça n’existe pas en France, mais en Europe".

Yves-Marie Rivemale

Une sonorisation pour Noël

L’idée du maire, c’est surtout que cette solution alternative soit mise en service au moment des prochaines fêtes de fin d’année. Mais parmi les freins rencontrés par les services techniques de la ville, il y a l’impossibilité de se faire prêter le matériel pour entamer une phase de test. "On aimerait bien savoir à quoi ça va ressembler avant d’acheter tout le système", glisse-t-on au sein de la municipalité.