Info Haut-Anjou

Valérie Hayer : "Renforcer la souveraineté sanitaire européenne"

20 mai 2020 à 16h21
Valérie Hayer, députée européenne élue en Mayenne
Crédit photo : Valérie Hayer / Twitter

Valérie Hayer, députée européenne élue en Mayenne, plaide, comme beaucoup d'autres, en faveur de la création d'une "Europe de la santé". La crise du "COVID-19" fait "bouger les dogmes" assure-t-elle.

La crise sanitaire a montré la vulnérabilité de nombreux pays bousculés par l’ampleur du phénomène. Si l’on ne mesure pas encore très bien les conséquences économiques, nos systèmes de santé eux, ont déjà clairement révélé leurs limites : en Italie, en Espagne mais aussi dans une moindre mesure en France. La faute, en partie sans doute, à une "Europe de la santé" aujourd'hui inexistante : "Mais compte tenu de la gravité de la situation, il y a tout un ensemble de dogmes qui bougent, et quand la volonté politique est là, il y a un chemin, les choses peuvent changer" veut croire Valérie Hayer qui imagine "la mise en place de stocks communs en produits pharmaceutiques, médicaux, en vaccins, etc.".

Une souveraineté sanitaire à l'échelle européenne

Selon l'eurodéputée élue en Mayenne sous la bannière LREM, "cette crise ne fait que prouver qu'il faut plus d'Europe". La santé, appuie-t-elle, "est un bien public européen", il faut donc "renforcer la souveraineté stratégique sanitaire à l'échelle de l'Union européenne" et c'est "tout l'enjeu de la transformation et des avancées qui vont être nécessaires dans les prochains jours et dans les prochaines semaines". Pour Valérie Hayer, "S'agissant des problématiques de santé comme de celles du changement climatique, dans la mondialisation, on sera plus fort si on est uni à l'échelle des vingt-sept. Et la vraie souveraineté des Etats-membres passe par la souveraineté européenne".