Info Sarthe

Arjowiggins : un courrier au tribunal pour repousser la vente des actifs

25 mai 2020 à 17h37 Par Jonathan Lateur
Le site Arjowiggins à Bessé-sur-Braye
Crédit photo : Sweet FM

Les représentants du personnel et d’anciens salariés de la papeterie Arjowiggins à Bessé-sur-Braye ont écrit au tribunal de commerce de Nanterre pour obtenir le report de la vente des actifs prévue en fin de semaine.

C’est l’ultime étape de la liquidation judiciaire. Un an après la fermeture de la papeterie Arjowiggins à Bessé-sur-Braye, le mandataire judiciaire doit normalement procéder à la vente des actifs ce vendredi 29 mai. Autrement dit, céder aux plus offrants les machines, les bâtiments et le terrain sur lequel a été construit le site industriel vieux de près de 200 ans.

"Laisser une chance au projet de reprise"

Pour éviter un démantèlement programmé, les représentants du personnel ont écrit ce lundi 25 mai au tribunal de commerce de Nanterre afin d’obtenir un nouveau report : "Il s’agit de laisser une chance au projet de reprise de l’activité de Madame Mattia" explique Anne Brodin, membre de l’intersyndicale. Ce projet centré autour du papier recyclé pour catalogue doit encore être validé par une étude de faisabilité que ses porteurs peinent à financer faute de soutien des collectivités.